Coller du bois pour qu’il tienne longtemps : instructions par étapes

Coller du boisVous serez souvent amené à coller du bois pour réparer, construire ou assembler.
Selon votre projet, il sera important de bien choisir et appliquer votre colle à bois.

1ère étape : choisir la colle à bois adaptée
Il existe différents types de colles adaptés à différents projets.

Pour l’intérieur :

  • Les colles naturelles, d’origine animale ou végétale, vous permettront d’assembler les pièces de bois uniquement pour l’intérieur. Respectueuses de l’environnement, ces colles sont efficaces mais ne résistent pas à l’humidité et aux bactéries. Elles se présentent sous forme de granules à faire fondre.

 

  • Les colles vinyliques, appelées aussi colles blanches, sont les plus répandues. Ces colles à bois sont prêtes à l’emploi et s’appliquent au pinceau ou directement avec le tube. Elles ne tâchent pas le bois et sont efficaces si les morceaux de bois sont parfaitement ajustés et bien serrés à l’aide d’un serre-joint.
    Elles conviennent à la plupart des usages en intérieur mais ne conviennent pas à l’extérieur sans appliquer un durcisseur.
  • Les colles néoprènes, appelées aussi colles de contact, se présentent sous formes liquide ou pâteuse. Elles ne tâchent pas le bois et résistent assez bien à l’humidité. Leur spécificité est qu’elles prennent immédiatement dès que les deux surfaces entrent en contact. Vous n’aurez donc pas à utiliser de serre-joint. C’est la colle de prédilection pour le collage des placages, stratifiés, moulures ou surfaces courbes.

Pour l’extérieur :

 

  • Les colles polyuréthane se composent de colle et d’un durcisseur.
    Elles sont idéales pour tous les collages extérieurs et l’exposition à l’eau. Elles ne tâchent pas et offrent une excellente résistance mécanique et à l’humidité. Leur temps de durcissement total varie en fonction de l’humidité ambiante (l’humidité accélère la prise).


2ème étape : l’assemblage du bois

Avant de coller, nettoyez parfaitement les deux surfaces à assembler. N’hésitez pas à faire un test sans colle afin de vérifier que les surfaces sont bien planes.
Si cela n’est pas le cas, rabotez et dépoussiérez ensuite les surfaces.
Etalez de manière uniforme une fine couche de colle sur une seule face ou sur les deux morceaux de bois à assembler, selon la colle utilisée.

Pour les colles vinyliques, vous pourrez rectifier leur position tant que le produit est humide. Il sera nécessaire de maintenir l’assemblage le temps du séchage à l’aide d’un serre-joint.

A vous de coller !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *